Isola : Quand Venise rencontre Paris

Ça bouge au Village Popincourt ! Il y a environ deux semaines un nouveau restaurant, Isola : La Cantine Littéraire, s’est installé rue Ternaux. Comme trois personnes m’ont parlé de ce lieu en une semaine, je me suis dépêchée de le découvrir…

Isola, La Cantine Littéraire, propose des « cicchetti » – des tapas vénitiennes à manger avec les doigts – concoctés avec des produits authentiques de la région de Vénétie. La « cicchetaria » est un concept ancien de restauration sur le pouce qui, jusqu’à présent, n’avait pas encore été exporté hors de Venise. Guido Aloia, le propriétaire (et véritable encyclopédie de sa région et de ses produits) déniche propose de belles saveurs italiennes moins connues en France, même peut-être en Italie ! L’accueil est convivial, généreux à l’italienne, et l’ambiance y est très chaleureuse. Je mets un plus pour la lumière qui rend son restaurant super « cosy » !

Cicchetto "mostarada" avec du "lardo di montagna" chez Isola

Le cicchetto Compote de ‘Mostarda » avec du ‘Lardo di Montagna’ était ma découverte de la semaine. Fan du lardo di Colonnata, j’étais surprise par le lardo di montagna, qui est encore plus crémeux et moins gras (si, si !). Sa jolie mine rosée est dressée avec une compote à base de pomme, de poires et… de moutarde ! Le petit plus qui relève le tout.

Guido m’a proposé un vin rosé Pen accompagnement : le Bardolino Chiaretto, un rosé venant de la région du Lac de Garde, là où les vignes profitent d’un microclimat exceptionnel, presque tropical. Ce vin, de cépage « Bardolino », a une couleur riche et dense, comme un vin orange. Il est fruité et a une légère acidité, bien croquante. Je n’aime pas souvent les rosés, mais j’étais séduite par sa rondeur, sa puissance, et par la capacité de Guido à expliquer en détail ses produits, avec passion.

Isola La Cantine Littéraire

Isola, La Cantine Littéraire
15, rue Ternaux
75011 Paris

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *